samedi 3 novembre 2018

Quoi de neuf sur les routes en novembre 2018 ?

Voilà plusieurs mois que je n’ai pas écrit d’article sur ce blog, essentiellement en raison de la préparation d’un Master 2 obtenu avec succès (stage obtenu avec difficulté notamment), mais parce que dans le domaine des routes, il y a eu beaucoup de changements.

Des routes départementales rénovées
Le département de l'Allier a rénové trois de ses routes :
  • la D 2209, à Bellerive-sur-Allier, dans la traversée de Champ-Roubeau, dans le cadre de la requalification d’une entrée de ville. Après la rénovation de l’éclairage public l’année précédente, place à la rénovation de la chaussée et des trottoirs. Cette section de route, classée à grande circulation, a dû être fermée une journée et demi afin de pouvoir rénover la chaussée, ce devait être vers le 4 octobre.
  • la D 131, avenue du Général de Gaulle à Bellerive-sur-Allier et route d’Hauterive à Abrest (vitesse limitée à 70 km/h)
  • la D 984, rue Adrien Cavy à Bellerive-sur-Allier. Reprise de la chaussée avec rénovation, travaux en route barrée.
De nouveaux sas vélos
Sur la seule ville de Vichy, deux nouveaux sas vélos ont vu le jour, notamment à la suite de travaux de rénovation de chaussée, par la commune ou la communauté d’agglomération :
  • boulevard Gambetta, à l’intersection avec la rue d’Alsace et l’avenue Victoria ;
  • boulevard Gambetta, à l’intersection avec l’avenue de Gramont.
Débouché du boulevard Gambetta sur l’avenue de Gramont (1er novembre 2018). Si les deux couloirs de circulation subsistent encore, des sas vélos ont été matérialisés. Encore faut-il qu’un véhicule ne soit pas arrêté devant.
À ceci, il faut ajouter les travaux de l’allée Mesdames (fin en avril 2018 ?), où au débouché sur les boulevards des Graves, Denière ou de la Mutualité, un sas vélo a été matérialisé avec une bande cyclable. Compte tenu de la grande largeur de la chaussée, cela a été rendu possible.

De nouvelles zones 30 et limitations ponctuelles à 30
En septembre 2018, la ville de Vichy a rénové la rue Fleury, desservant le nouvel institut de formation en masso-kinésithérapie. Toute la rue est en zone 30, et malheureusement sans double-sens cyclable.
Début de la rue Fleury (4 octobre 2018). La rue comporte trois ralentisseurs (elle commence immédiatement par l’un d’eux) et la zone 30 s’étend sur les 420 mètres. Mais de là à placer perpendiculairement l’ensemble de panneaux… Sur le trottoir, une piste ou bande cyclable conseillée et réservée aux cycles et une aire piétonne sont matérialisées, mais pourquoi deux panneaux de catégories différentes ?
Le boulevard Gambetta rénové pourrait passer en zone 30.
En juillet 2018, une partie de la rue Jean Jaurès est passée à 30 km/h avec l’aménagement d’un passage piétons surélevé, au droit d’une école privée.
Ralentisseur à l’intersection avec la rue de la Paix (29 juillet 2018).
Le ralentisseur est placé à l’intersection avec la rue de la Paix ; la limitation à 30 km/h s’étend de l’intersection avec la rue de Longchamp incluse (celle-ci n’étant pas limitée à 30), à hauteur du numéro 60, et le 38 rue Jean Jaurès, soit une distance de 130 mètres.
À noter que le signal avancé est un panneau A13a (endroit fréquenté par les enfants) et non pas un panneau A13b (annonce passage pour piétons) : la séquence de signalisation est donc incorrecte.

Plus de sens uniques pour plus de détours… y compris pour les vélos
Depuis près de dix ans, la ville de Vichy a multiplié les sens uniques dans les quartiers afin d’améliorer la fluidité de circulation. Sans penser aux vélos.
Le système de rues à sens unique (où je crois avoir lu sur un site que ce n’est pas recommandé) fonctionne ainsi : une rue dans le sens nord-sud, une autre dans le sens inverse, une troisième dans le même sens que le premier, et ainsi de suite.
Après la vague de sens uniques dans le quartier de France début 2010, Jeanne-d’Arc et Denière en 2011, les Graves et à proximité de la contre-allée du boulevard du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny fin 2012, ainsi que quelques rues isolées comme la rue Henriette (quartier des Romains) vers 2015, voilà que la ville décide d’ajouter de nouveaux sens uniques :

  • la rue du Maréchal Joffre passera à sens unique dans le sens rue Givois → rue Voltaire, néanmoins il sera toujours possible de rejoindre l’avenue des Célestins depuis la rue Givois, mais plus depuis la rue Girard, auquel cas un long détour sera nécessaire. Si en 2017 on a déjà figé le côté du stationnement, on impose désormais un détour, parfois long de plusieurs centaines de mètres.
  • rue Grenet, le sens de circulation sera modifié. Cette rue restera à sens unique, mais dans le sens Rue du Maréchal Lyautey → Boulevard de La Salle, ce sera cette rue qu’il faudra emprunter pour rejoindre le parc d’activités Croix Saint-Martin.
  • rue du Parc des Bourins, la rue sera à sens unique dans le sens giratoire ovale → rue du Maréchal Lyautey (ou rue de Randan)
Et aussi
  • Réaménagement de la place Victor-Hugo à Cusset (travaux en cours)
  • Aménagement de bourg à Saint-Rémy-en-Rollat
  • Nouveau pôle intermodal de Cusset

Aucun commentaire:

Publier un commentaire